JUMELAGES MONTRÉAL

2. Cadre théorique

2.1 Institutions administratives


Dans un contexte de décentralisation, de glocalisation, de mondialisation et d'internationalisation, la Ville de Montréal est un acteur important qui, pour réussir, doit se plier à un ensemble de règles, de prises de décision et de contraintes d'intervention.

Sa présence au sein de divers organismes internationaux, ses missions dans différentes parties du monde et sa popularité à titre de l'une des plus grandes villes francophones du monde lui permettent d'aspirer à une position enviable sur le plan international par le biais, entre autres, d'activités de jumelages. 

Il s'agit, à ce niveau, de respecter les règles de l'action publique, qu'elles soient locales, régionales et même internationales et de les appliquer lorsque requis.

2.1.1 Décentralisation


La décentralisation politique ou administrative (16) qui intéresse le maire de Montréal est un transfert d'autorité et de responsabilité publiques qui part de l'administration centrale et qui va vers nos organismes gouvernementaux ou vers le secteur privé. 

Le travail d'une municipalité est un travail pour et avec les citoyens et la spécialisation est un gage de progrès. C'est dans cet optique que le credo officiel dans la division du travail étatique et dans l'allocation des ressources passe par une décentralisation (17) vue comme l'octroi de responsabilités à des organismes périphériques ayant leur propre personnalité juridique. 

Rappelons que la décentralisation administrative territoriale implique trois éléments essentiels qui la spécifient, soit le pouvoir de réglementation, l'autofinancement et l'élection des titulaires. (18) Une décentralisation qui cherche à améliorer et les services offerts et qui doit se faire selon des modalités qui permettent d'instaurer une relation dynamique entre usagers et producteurs de services.

Une décentralisation également vue comme un ensemble de méthodes d'organisation et de gestion qui visent à transférer certains pouvoirs de décision à des niveaux hiérarchiques inférieurs et qui, par une gestion efficiente et efficace des ressources, accorde un rôle décisionnel aux usagers et permet d'offrir au public un service amélioré, continu et de qualité. 

2.1.2 Glocalisation


Le maire de Montréal se dit partisan de la "glocalisation" un lien entre le global et le local. Selon lui, "la glocalisation est une théorie selon laquelle la mondialisation donne un poids de plus en plus important aux gouvernements locaux comme les villes" (19).

Une glocalisation qui se définit également comme l'adaptation spécifique d'un produit ou d'un service à chacun des lieux où il est vendu, ou à chacune des cultures à laquelle il s'adresse (20).

Si le credo officiel dans la division du travail étatique et dans l'allocation des ressources passe par la décentralisation, son principal défi passe par la glocalisation, un concept qui allie tendances globales et réalités locales, qui désigne un mode de gestion à la fois global et local et qui permet la création de conditions collectives de bien-être. Des définitions qui, à notre avis, se complètent et se renforcent. 

2.1.3 Mondialisation et internationalisation


La mondialisation se définie comme l'extension à l'échelle mondiale d'enjeux qui étaient auparavant limités à des régions ou à des nations. Toutefois, le sociologue Guy Rocher fait une distinction entre mondialisation et internationalisation.

Une internationalisation qui, selon Guy Rocher, se décrit de la façon suivante : "l'internationalisation nous réfère aux échanges de diverses natures, économiques, politiques, culturels, entre nations, aux relations qui en résultent, pacifiques ou conflictuelles, de complémentarité ou de concurrence" (21), deux définitions qui, d'après nous, s'appliquent très bien au jumelage entre villes, aux élus, aux citoyens, aux comités et aux projets communs. 

Montréal GLOBAL Kit

Jumelages entre Montréal et autres grandes villes et métropoles à travers le monde CADRE THÉORIQUE 2.1 par Rachel Louise Barry.

CADRE THÉORIQUE 2.2, 2.3 et 2.4

40x40
40x40
40x40
40x40
40x40
40x40
Facebook
40x40
40x40